Partager Facebook Twitter Courriel Imprimer
September 21, 2015 / 12:21 PM EDT

Continental obtient un franc succès au National Building Museum

by Marketing Communications
Continental obtient un franc succès au National Building Museum
On s’amuse au festival The Big Build 2015!

Un flux ininterrompu d’enfants a fait la queue devant la structure murale à trois volets de quatre pieds de haut qui formait le stand d’application de composé à joints Continental lors du festival The Big Build 2015, qui a eu lieu samedi au National Building Museum de Washington, DC. Des dizaines d’enfants portant des casques de sécurité en plastique arborant le logo du bison ont rapidement étendu du composé à joints Rapid Coat® Lightweight sur les murets en panneau LiftLite®, pendant que des dizaines d’autres attendaient patiemment leur tour avant de recevoir leur couteau à masquer en plastique des mains Roger Melton, représentant technique de Continental.

Roger, les mains incrustées de boue blanche, a soumis chacun des participants à une épreuve avant de leur remettre un couteau plein de composé à joints. Il leur a dit : « Tape là-dedans! », transférant un peu de composé à joint dans les mains des enfants. « Il ne faut pas avoir peur de se salir les mains un petit peu! »

Il faut dire que quelques parents ont refusé de passer ce test, contrairement aux enfants qui se sont fait un plaisir de gagner leurs galons en recevant des taches de composé à joints sur les mains et leur t-shirt. Roger organise la participation de Continental au festival annuel depuis plus de dix ans, pour Lafarge à l’origine, et maintenant pour Continental. Cette année, l’événement, organisé depuis 2001, a encore une fois attiré des milliers de visiteurs, ce qui a donné à Continental et à des dizaines d’autres organisations et fabricants du secteur de la construction l’occasion de nouer des liens avec le public.

Participer aux festivités

Sous la direction de Roger, plusieurs employés de Continental et des membres de leur famille ont montré, aussi bien aux enfants qu’aux adultes, comment appliquer du composé à joints. « Je suis épuisé, explique Steve Leonard, employé de Continental qui participe à l’événement pour la deuxième fois. Mais ces efforts ont été récompensés par les sourires qui ont éclairé le visage de nos jeunes visiteurs. »

Comme d’habitude, certains parents ont échoué dans leur tentative d’empêcher leurs enfants de participer. Aja, une petite fille de neuf ans possédant un sens aigu du détail et de la détermination, a aimé l’activité parce qu’elle « lui a donné le sentiment du devoir accompli ».

Faites défiler l’écran pour voir des images du festival The Big Build 2015.

Aja au travail.

Le grand frère montre le bon exemple.

À deux mains!

Il ne faut pas avoir peur de se salir un peu les mains!

Pour en savoir plus sur le festival The Big Build